Toulouse : le «Djihad individuel» debarque en France

Le principal suspect dans les tueries de Toulouse et Montauban est donc un jeune Français musulman se réclamant du « salafisme » et proclamant avoir agi « au nom d’al-Qaïda ». La piste fumeuse du réseau néo-nazi un temps agitée par les médias et le début des manipulations dues à la campagne pour les élections présidentielle sont donc à ranger au placard et l’on en revient aux fondamentaux : oui, bien entendu, la France est une cible « légitime » pour le « djihad global » (tendance al-Qaïda, donc sunnite et salafiste) et non, ce dernier, malgré ce que l’on nous annonce régulièrement, n’est pas terminé. Reste que le modus operandi du terroriste de Toulouse est des plus inquiétants puisque l’on

L'AUTEUR
RUBRIQUES

Par tags
Mes sites et blogs
Me suivre
  • Facebook Basic Black
  • Twitter Basic Black
Archives