« L’attentat » qui n’en était pas un

16/08/2017

A Sept-Sors (Seine-et-Marne), un homme fonce en voiture sur une terrasse, tue une jeune fille et blesse gravement 12 personnes. Il est suicidaire, en overdose de médicaments, « sous influence » de produits hallucinogène, n’est pas armé et se rend sans aucune résistance ni revendication à la police qui découvre qu'il a déjà tenté un suicide la veille.

 

Mais ce n'est pas assez pour certains : depuis deux jours, les réseaux sociaux sont envahis par ceux qui VEULENT y voir un attentat et qui semblent frustrés que ce ne soit pas le cas. Ce « simple » drame ne leur suffit pas.  Affligeant, triste, décourageant de voir une tragédie exploitée de la sorte...

 

L’enquête confirme pourtant, en 24 heures, que l’auteur des faits, David Patterson n'est pas terroriste et n'a aucun lien avec le djihad et qu’il était bien « sous influence » ce qui est une circonstance aggravante. Il est considéré pénalement responsable de ses actes et est inculpés de meurtre aggravé et X tentatives de meurtres (il encourt 30 ans de prison).

 

En fait exactement ce que je disais dès la première heure mais que certains ne voulaient pas voir, ce qui me valut un tombereau d’injures sur certains réseaux. Mais j’ai l’habitude….

Tags:

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload