Escale au Japon

08/01/2019

 

« Izakaya » : ce mot japonais désigne un bar, où l’on peut boire et manger.

 

A Bruxelles, c’est le nom de l’un des restaurants les plus authentiquement « nippon » de la ville. D’ailleurs, c’est simple, on y croise plus de Japonais que d’Européens, ce qui est évidemment bon signe. On y mange à table ou au grand bar, face au cuisinier qui s’active sous vos yeux.

 

J’y suis allé avec l’ami Philippe V. qui est un habitué des lieux et m’a guidé dans la carte extrêmement fournie. Autant le dire tout de suite : les amateurs de Sushi iront voir ailleurs. On trouve bien quelques sashimis, mais de sushi point (je vous épargne la plaisanterie idiote que j’allais faire). En revanche quel festival de spécialités de l’Empire du Soleil levant !

 

Nous avions une « petite » faim, nous avons donc multiplié les plats et les expériences : « Maquereau mariné » (12 €), « Tartare de thon à la ciboulette » (9 €), « Sashimi de crevettes » (8 €) – des crevettes crues, donc, servies entières et décortiquées, une fabuleuse découverte -, « Agegyoza » (Raviolis frits, (8 €), « Takoyaki » (Boules de crêpes fourrées au poulpe, 8,5 €) et Maquereau grillé (12 €). Comme nous avions encore un petit creux (si !) nous y avons ajouté le « Tonkatsu » (porc pané, 8,5 €) le « Butashouga » (Porc sauté à la sauce soja et gingembre, 8,5 €) et le « Torikaraage » (Poulet frit à la japonaise (8,5 €). Le tout arrosé de « Kirin », bière japonaise légère.

 

Croyez-le ou non, nous étions légers comme le vent en sortant de table : les portions sont raisonnables (genre « tapas ») et permettent donc de multiples dégustations encouragées par les prix modiques.

 

Le service est agréable et de bon conseil, mais il est indispensable de réserver et conseillé de venir tôt, l’endroit fermant ses portes de bonne heure.

 

Izakaya, 123 Chaussée de Vleurgat, 1000 Bruxelles ; 02 648 38 05 ; Ouvert tous les jours sauf le dimanche, de 12h00 à 14h00 et de 19h00 à 22h00.  

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload