Barcelone (presque) seule contre tous : et maintenant ?

Les choses sont claires : les dirigeants indépendantistes catalans ont choisi la fuite en avant, et se retrouvent désormais, avec leurs partisans – mais combien sont-ils à vraiment souhaiter l’indépendance ? - seuls contre tous. Dans la foulée de son vote historique (et peut-être, le proche avenir le dira, tragique…) l’assemblée régionale a délivré à l’exécutif une « feuille de route » limpide : production de documents d’identité, négociation d’un traité de double nationalité avec Madrid, adaptation des lois, intégration des 26 000 fonctionnaires de l’Etat central présents dans la Généralité à la « fonction publique catalane », création d’une banque centrale et, enfin, rédaction d’une cons

L'ultra-droite violente entre fantasmes et dangereuses réalités: actualité et souvenirs de jeune

Samedi, huit hommes âgés de 17 à 29 ans étaient présentés à un juge d’instruction, mis en examen et, pour six d’entre eux, incarcérés (un septième a été placé en détention provisoire en attendant un débat sur son incarcération et l'un des trois mineurs concernés a été mis sous contrôle judiciaire). Leur inculpation a été décidée pour association de malfaiteurs liée à un projet terroriste. Une énième affaire de djihadisme ? Non, cette fois c’est à l’ultra-droite violente qu’appartiennent les inculpés. Ils avaient rejoint les rangs du groupuscule formé par Logan Alexandre Nisin, lui-même incarcéré depuis le mois de juin, et projetaient des attentats contre des mosquées et des politiques (Chris

Cantat, Weinstein : deux noms pour un même cancer, la violence faite aux femmes

Bertrand Cantat et Harvey Weinstein. Deux noms que l’actualité de ces derniers jours rapproche. Deux affaires très différentes mais qui, au fond, ont un point commun : cette espèce de détachement ou d’indifférence qui fait que le tort fait aux femmes serait banal, moins important que s’il touchait une autre catégorie de la population. Je suis un homme et je ne suis pas certain d’être « féministe ». Pas militant, en tout cas. Et certainement pas intéressé par certains « combats » qui me semblent – je vous prie de m’excuser – stupides ou vains, comme cette dernière lubie de l’écriture dite inclusive. J’y vois surtout de la laideur et une complication en plus dont n’ont peut-être pas besoin ces

Notes de lecture : Churchill et la France

Les publications sur Winston Churchill sont innombrables. Et encore, je ne m’intéresse personnellement qu’à ce qui parait en français ou en anglais. Ceux qui ont lu mon post précédent sachant que j’achète systématiquement ce qui paraît dans ces deux langues sur ce géant ne s’étonneront pas de trouver au fil des semaines nombre de churchilleries sur mon blog. Il peut sembler difficile de découvrir encore quelque chose de nouveau sur le grand homme. Eh bien c’est faux. D’abord, avec le temps qui fait son œuvre, le regard que l’on porte sur les événements et les gens qui les ont faits ou subis change : il y aura donc, toujours, quelque chose de nouveau à dire ou une nouvelle manière de présente

Eloge des retards de lecture…

Je le confesse, mes retards de lecture sont cataclysmiques. Environ 150 documents et livres d’histoire ou de politique et approximativement le même nombre de romans attendent que je les ouvre, les uns sur une table spécialement dédiée de mon bureau les autres dans ma chambre (oui, je lis au lit…). Et je devrais encore compter les livraisons de la dizaine de revues scientifiques anglosaxonne sur les phénomènes de violence, le renseignement, les questions militaires, la Chine, le monde arabe, la Russie ou les Etats-Unis auxquelles je suis abonné, et sur une quantité identique de revues grands public, newsmagazines et revues historiques. Certains seraient découragés devant cet Himalaya (en modè

Quand « Libération » compare Merah à un volontaire de 14-18…

Dans un article publié le 4 octobre, le quotidien Libération compare Mohamed Merah à….Robert Walter Hertz, engagé volontaire en 14-18, tué à l’ennemi à Marchéville-en Woëvre (Meuse) le 13 octobre 1915. Merah, jeune ultra radicalisé planifia longuement ses tueries et assassina froidement trois militaires – Imad Ibn Ziaten du 1er RTP (le 11 mars 2012, à Toulouse), Mohamed Farah Chamse-Dine Legouad et Abel Chennouf du 17ème RGP (le 15 mars 2012, à Montauban) – puis, le 19 mars 2012, à Toulouse à nouveau, l’enseignant juif Jonathan Sandler, ses enfants Gabriel (3 ans) et Aryeh (6ans) et la petite Myriam Monsonégo (8 ans) qu’il poursuivit jusque dans la cour de l’école Ozar Hatorah : les caméra

A ne pas manquer : Drouot disperse la collection Pierre Tchernia

Une très belle vente s’annonce à l’Hôtel Drouot-Richelieu. Le vendredi 13 octobre, sera dispersée la collection de Pierre Tchernia, le « Monsieur cinéma », dont les émissions ont bercé l’enfance et la jeunesse de beaucoup de ceux qui, comme moi, approchent la soixantaine (ou l’ont dépassée…). Né Tcherniakowski en 1928, Pierre T. était d’origine juive russe par son père et française par sa mère. Diplômé de l’Institut des hautes études cinématographiques (IDHEC) en 1948, il eut une carrière riche et extrêmement éclectique. Après avoir participé, en 1949, à la création du premier journal télévisé en France, il sera le producteur et le présentateur de L’Ami public numéro un (qui propose des extr

Catalogne : Barcelone et Madrid au bord du gouffre

La crise créée par la volonté du gouvernement catalan d’organiser un référendum sur l’indépendance a pris, ces dix derniers jours un tour catastrophique qui menace désormais la stabilité du pays. En cette soirée du 4 octobre, alors que l’on attend que le gouvernement régional déclare, comme il l’a annoncé, l’indépendance et proclame la République de Catalogne, le compte à rebours est enclenché. Je ne reviendrai pas sur les origines de la crise. Elles sont connues : avec le Pacte National pour le Référendum, (Pacte Nacional pel Referèndum en catalan) créé le 23 décembre 2016, la coalition au pouvoir sous la présidence de Carles Puidgemont a clairement annoncé la couleur ; le gouvernement espa

« Expulsion » de l’imam de la Grande mosquée : la Belgique montre l'exemple...

Mardi matin, sur les ondes de la radio privée BEL RTL, le secrétaire d’Etat belge à l’Asile et aux Migrations, Theo Francken, révélait qu’il avait retiré son titre de séjour à Abdelhadi Sewif, ressortissant égyptien et imam de la « Grande mosquée » de Bruxelles.Même si la décision administrative n’est pas nouvelle (elle a été prise et signifiée en mars dernier), son annonce est importante. Il ne s’agit pas ici, en effet d’expulser un imam « lambda » : la Grande mosquée est la mosquée « diplomatique » de Bruxelles. Elle est fréquentée par les diplomates et chefs de missions des pays musulmans et, surtout, elle est dirigée et financée par l’Arabie saoudite. Jusqu’à ces dernières années, d’aill

Las Vegas: Daech or not Daech?

Ce lundi soir, le bilan de la tuerie de Las Vegas – malheureusement toujours provisoire – était de 58 morts et 406 blessés. Quelques heures après l’attentat, l’agence « officielle » de l’Etat Islamique, Amaq, publiait un communiqué revendiquant l’attaque commise par un soldat du Califat, formule pouvant désigner un sympathisant de Daech ayant spontanément répondu aux appels de l’organisation. Cette revendication intrigue et suscite un certain scepticisme, dans les médias comme chez les autorités américaines. Je n’ai, en ce qui me concerne, aucune certitude mais je voudrais livrer ici quelques éclaircissements et une tentative d’analyse. D'abord, éliminons ce qui est le moins important : les

L'AUTEUR
RUBRIQUES

Par tags
Mes sites et blogs
Me suivre
  • Facebook Basic Black
  • Twitter Basic Black
Archives